.......
Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi
  • Page :
  • 1

SUJET :

Portrait humide sur trèèès humide 20 Oct 2021 12:03 #47135

étude sur papier AGAVE de Hahnemühle, 24 x 30 cm
le but... laisser faire l'eau... bref poser dans le très humide et ne plus toucher à rien ou presque...
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lotus.

Portrait humide sur trèèès humide 21 Oct 2021 20:09 #47172

:p Très beaux effets, Lotusmaman. Mais si tu places cette aquarelle dans la rubrique "vos questions, infos, ou astuces", ce serait bien que tu développes un petit peu :-)
Sinon, il faut placer tes œuvres dans la rubrique des œuvres terminées :-)
Ma mini GALERIE au Café des Arts
Je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent... sans dé mais ce peut être par jeu quand même ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Marly.

Portrait humide sur trèèès humide 22 Oct 2021 10:26 #47203

ah ok Marly. Bon alors après un crayonné succinct, j'ai mouillé ma feuille des deux côtés pour éviter qu'elle gondole. PAPIER AGAVE DE CHEZ HAHNEMÜHLE.
J'ai posé des taches de couleurs de manière très aléatoire sans penser à rien de précis. Bouger sa feuille fait migrer le pigment. Après j'ai ré-injecté de la couleur ici-et-là pour renforçer (zéro temps d'attente) puis j'ai tout de suite commençé sourcils, barbe et cheveux mais en veillant à avoir encoe assez d'humidité pour une diffusion filante. Après j'ai retiré la peinture au niveau des paupières avec un pinceau à peine humide, et je n'y ai plus touché. J'ai ensuite rajouté les cernes dans le mat-frais. Les cycles de l'eau sont ici.
Les effets dans la partie gauche sont aussi à faire à ce moment-là, avec une carte bancaire. Mais au lieu d'utiliser un angle j'ai retiré à plat.

Après j'ai fait des projections d'eau, et la finition des yeux à sec.
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lotus.

Portrait humide sur trèèès humide 22 Oct 2021 21:20 #47222

B) Très intéressant ! Et je ne suis pourtant pas aquarelliste du tout :-) Je pense sincèrement que d'autres de tes lecteurs apprécieront aussi, MERCI pour ce partage.

Qu'as-tu employé pour le blanc des yeux ? J'imagine qu'il s'agit d'une pâte opaque. Est-ce de la gouache ou bien de l'acrylique ?
Et le noir utilisé en fin de travail pour souligner bouche, nez et yeux ? As-tu été tentée par l'encre de Chine ?

J'ai une autre question, qui n'a rien à voir avec les médiums mais plutôt avec la créativité. A quel moment as-tu su que tu allais créer un visage et que se passe-t-il à ce moment-là ?
Ma mini GALERIE au Café des Arts
Je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent... sans dé mais ce peut être par jeu quand même ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Marly.

Portrait humide sur trèèès humide 23 Oct 2021 12:46 #47256

En aquarelle le blanc c'est toujours le pur-papier, 'faut juste ne rien peindre dessus.

sinon... c'est un peu venu tout seul car je travaille beaucoup les portraits asiatiques ces temps-ci mais en privé, je ne mets en principe pas cela sur le net. Ici un bref extrait.
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par Lotus.

Portrait humide sur trèèès humide 23 Oct 2021 15:33 #47266

super ces portraits

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 23 Oct 2021 16:01 #47268

Oui, ils sont vraiment chouettes ces portraits B) :)

Lotusmaman, je sais que pour les puristes, le blanc c'est le blanc du papier. Si je t'ai posé la question pour les yeux du portrait en message 1, c'est parce que leur blanc me paraît très "dense" et qu'en plus, la méthode de création que tu as utilisée, -papier mouillé et migration des pigments-, m'a laissé penser que soit tu as utilisé du liquide de masquage (question pas encore posée, ça y est c'est fait ;-) ), soit tu as recouvert en opaque les zones qui auraient pu s'imbiber de pigments migrants :-)
Ma mini GALERIE au Café des Arts
Je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent... sans dé mais ce peut être par jeu quand même ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 23 Oct 2021 22:02 #47287

ben non pas de drawing-gum, juste ne pas mettre d'eau là où on ne veut pas que la couleur aille

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 23 Oct 2021 22:46 #47293

Je comprends un peu Marly. Si tu mouilles beaucoup ta feuille, ce doit être difficile de réserver de très petites zones sèches.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 24 Oct 2021 19:29 #47321

...Surtout qu'il est expliqué que la feuille est mouillée recto et verso au début du travail de mise en couleur. Là je suis véritablement très intriguée :-)
Ma mini GALERIE au Café des Arts
Je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent... sans dé mais ce peut être par jeu quand même ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 24 Oct 2021 22:16 #47334

c'est plus facile à faire qu'à expliquer :whistle:
Je mouille généreusement l'envers avec une éponge dégoulinante.
Puis je retourne... et je fais pareil avec l'endroit en évitant juste les yeux.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 24 Oct 2021 22:21 #47335

Hé bé ! Ok alors :-) Si mouiller à l'envers l'entièreté de la surface ne pose pas de problème, ja tou comprite ! ;-) Merci pour ce complément d'info qui ne manquera pas d'intéresser les aquarellistes.
Ma mini GALERIE au Café des Arts
Je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent... sans dé mais ce peut être par jeu quand même ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 25 Oct 2021 23:21 #47374

Mouiller l'envers évite de gondoler et rallonge la durée du travail. :kiss:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 26 Oct 2021 09:39 #47383

Oui, c'est bien connu. Par contre j'imaginais, à tort donc, que mouiller tout l'envers pouvait influer sur la migration des pigments côté face, y compris sur une zone de face que l'on laisserait volontairement sèche.
Ma mini GALERIE au Café des Arts
Je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent... sans dé mais ce peut être par jeu quand même ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 26 Oct 2021 10:54 #47386

Mouiller à l'éponge est très différent d'un BAIN... souvent je baigne ma feuille 10 mn à 15 mn... et je l'agrafe sur un cadre. Je commence alors immédiatement l'arrière-plan mais là... impossible de faire comme indiqué ci-dessus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 26 Oct 2021 11:19 #47391

Effectivement ! :)
Ma mini GALERIE au Café des Arts
Je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent... sans dé mais ce peut être par jeu quand même ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 26 Oct 2021 14:01 #47398

Je ne fait pas d'aquarelle mais je trouve çà très beau ,donc çà m'intéresse de comprendre et mes questions sont :Est-ce que le fait de mouiller entièrement le papier sur l'envers çà ne vient pas au moins très humecter l'endroit ?
Et quand tu mouille sur l'endroit est-ce que tu peux contrôler la direction de l'eau pour garder tes blancs intacts ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Dernière édition: par marjo.

Portrait humide sur trèèès humide 27 Oct 2021 15:40 #47477

Je vois que je ne suis pas la seule à être perturbée par ce mouillage intégral sur l'envers avec réserve de blanc sur l'endroit mais sans protection de la zone ;-)
Je suppose que le papier utilisé avoisine les 300g/m2 .

Je ne suis pas aquarelliste, par contre, il m'arrive d'aquareller l'acrylique avec plaisir, mais je le fais sur papier à fort grammage et déjà tendu puisque sur blocs encollés 2 ou 4 côtés, du coup je ne mouille pas l'envers. Pour travailler un fond par exemple, je peux m'amuser à réserver grossièrement des blancs à la bougie ou avec un pastel gras, on obtient des effets aléatoires sympas.
Ma mini GALERIE au Café des Arts
Je peins, tu peins, il peint, nous peignons, vous peignez, ils peignent... sans dé mais ce peut être par jeu quand même ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Portrait humide sur trèèès humide 27 Oct 2021 20:46 #47486

Tout dépend grandement de la qualité du papier utilisé.
En fait je ne baigne mes feuilles que si je veux les tendre donc si grand-format.
En dessous de 40 x 50 cm on arrive à mettre sous presse...

Je n'utilise du bas grammage QUE pour les sketches, et 300 g/m² est un minimum. Sinon j'aime bien les 450 g/m² du papier cornwall - Hahnemühle (il est très blanc et convient pour les fleurs mais interdit certaines techniques). Le 600 g. par contre, c'est carrément du carton, je ne suis pas à l'aise avec.
Mes préférences vont vers l'Arches-vert avec lequel on peut TOUT faire, mais ces derniers temps quand je peux (c'est cher) je prends aussi du Héritage ou du papier W&N toujours en 300 g/M².

Les réserves à la bougie sont grossiers pour le type de sujets que je traite.
Ne pas mouiller suffit... franchement... Si parfois la couleur coule par-dessus, tamponner immédiatement à l'essuie-tout permet d'enlever le loupé SAUF si on a utilisé de l'indigo, là c'est rhédibitoire car zéro-retouche-possible.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Page :
  • 1
Temps de génération de la page : 0.345 secondes