.......

Galerie de ArtRose

Priscillia ARGUIMBAU épouse Boatto, étend son étude sur le sport dans l'art. Sa pratique sportive de haut niveau nourrit sans cesse ses recherches. Dans sa peinture, elle s’emploie à détourner les objets du sport par l'exploration anatomique. S'appuyant sur une recherche biologique minutieuse, elle propose une possible extension du corps par l'objet et donne ainsi naissance à un design chimérique. Cette étude semblerait inspirée du Bio-Art mais est en réalité davantage une critique de ce mouvement. En effet, l'artiste ne souhaite pas expérimenter à partir du réel comme pourrait le faire Eduardo Kac, mais elle préfère questionner la nature de l'humain et de ses performances. Corps et art sont imbriqués, mais comment l'obsession du sport peut-elle se transformer en outil, en acte de création ?...
Retour
Collection 1
Collection 1
 
 

You have no rights to post comments

Powered by Phoca Gallery